Alimentation durable

Festi’Terroir a adoptée une charte de l’alimentation durable élaborée spécifiquement pour le festival, déclinaison de la Charte de l’alimentation durable de la Ville de Genève applicable à tous les services de restauration en Ville de Genève.

Nous voulons que Festi’Terroir soit une vitrine pour l’agriculture locale et l’alimentation durable, et que la manifestation puisse jouer un rôle fondamental d’exemplarité en la matière, raison pour laquelle notre charte est sur certains points plus ambitieuse.

Tous les participant·e·s qui proposent une offre de restauration s’engagent à respecter la charte en s’inscrivant.

CHARTE

Les plats que je propose dans mon stand de restauration sont composés uniquement ou quasi exclusivement de produits genevois de saison (ex: légumes, fruits, pains, viandes, poissons du Léman) et possèdent le label GRTA.

Je fais mon possible pour m’approvisionner un maximum auprès de producteur·trice·s présent·e·s sur le festival

Je m’approvisionne au plus proche (régions voisines ou Suisse) pour les produits qui ne peuvent pas être issus de l’agriculture genevoise. Si j’utilise exceptionnellement des produits exotiques ou importés, ceux-ci sont labellisés Fairtrade ou avec d’autres critères de qualité (AOP-IGP, Bio, etc.)

J’expose visiblement et clairement au grand public la provenance de mes produits bruts, transformés ou cuisinés : avant tout nom du producteur·trice ou de la ferme, lieu de production, éventuelle labélisation (ex : GRTA, IP, IGP, BIO, DEMETER, etc.)

Je propose au minimum un plat ou une variante végétarienne sur mon stand

Si je propose des boissons sur mon stand, il s’agit uniquement de boissons faites maison avec des produist locaux (ex: limonade maison, thé froid maison, etc.)

Je favorise dans la mesure du possible l’utilisation d’un maximum de produits issus de l’agriculture biologique

Notre manifestation est toujours Zéro déchets, avec le bannissement des plastiques à usage unique, les mono-doses, la vaisselle jetable ou compostable, et la mise en place de deux centrales de tri des déchets à l’usage des stands.